Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 11:33

Cette semaine, la question était :


Qui suis-je ?


Tout un programme...

 

La réponse du savant : 
Je suis une humaine, je suis née le 28 novembre 1992, en ce moment, j'étudie les langues en première année de licence et j'espère pouvoir partir à l'étranger afin de pouvoir y vivre. L'idéal pour moi serait de travailler dans le domaine des langues ou alors dans le domaine du livre.
A part ça, je suis agoraphobe et claustrophobe. J'adore la lecture (et encore le mot est faible) et je ne peux me passer de musique pendant plus d'une demi-journée (j'ai d'ailleurs toujours une chanson en tête à mon grand désarroi parfois). Je n'aime pas les longs repas de famille, d'ailleurs quand il y en a un, généralement je m'isole pour lire, même si c'est en mon honneur.
J'ai une guitare et j'essaie d'apprendre, mais par manque de rigueur et de patience et aussi par manque de cours, je recule plus que j'avance. 

 

La réponse du poète :


Simple passage
Une légère trace
Un temps compté
Un plaisir décuplé
Puis la course s'arrête
Mais la trace reste
Pour les autres passants 

 

http://www.rennes-le-chateau.org/rlctoday/img-today/vitruveman.jpg

 

Les autres participations de la semaine sur le blog de MaxoO

 

A la semaine prochaine !

Repost 0
18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 11:33

toggle log

Qu'est ce que j'ai lu la semaine passée ? Qu'est ce que je lis en ce moment ?
 Que lirais-je la semaine qui vient ?

Lu :
Rebelles
d'Anna Godbersen (fini est plutôt le terme exact)

En cours : 
L'Héritage des Darcer de Marie Caillet 

A venir : 
Hunger Games de Suzanne Collins 

En bref, une petite semaine pour ma PAL, qui n'a pas bougé, puisque je viens juste de recevoir l'Héritage des Darcer pour un partenariat spécial avec les éditions Michel Lafon
A lundi prochain !
Repost 0
17 octobre 2010 7 17 /10 /octobre /2010 19:03

556

Quatrième de Couverture : 
Des filles rebelles dans des robes sublimes font la fête jusqu'à l'aube. Des garçons irrésistibles aux sourires machiavéliques ont des intentions suspectes. Mensonges, secrets et scandales. Nous sommes à Manhattan... en 1899.

 

 

Mon Avis : 
J'ai lu ce livre grâce à un partenariat entre Livraddict et les Le Livre de Poche. Cela faisait un moment que je l'avais repéré, et, à la sortie de ma lecture, mon avis est assez mitigé.


Tout d'abord, plusieurs points m'ont dérangée:
- La quantité incalculable de noms, de rangs... qui a fait du début de ma lecture un demi-calvaire, pour pouvoir retenir qui était qui et qui faisait quoi avec qui... Le premier chapitre, dans lequel on assiste à l'enterrement d'Elizabeth Holland est l'occasion pour toute la haute société New-Yorkaise de « se montrer » et du coup, on se retrouve tout de suite immergé dans cette foule inconnue.
- Un autre point qui m'a dérangée, la fin que j'avais vu venir de loin. Elle est beaucoup trop prévisible à mon goût, étant donné qu'avant d'avoir lu la moitié du livre, j'avais deviné, ce qui gâche un peu le plaisir de la lecture (enfin, on guette le moment où la fin qu'on attend va être lancée et cette attente est embêtante, j'aime quand c'est une fin inattendue). De plus, le premier chapitre qui se passe à posteriori du reste du livre (en fait, il renvoie à la fin), gâche un peu le plaisir aussi, même si c'est bien de connaître la raison de la focalisation sur tel ou tel personnage.

Passons ensuite à ce qui m'a plu:
- J'ai trouvé que l'idée de mettre des citations en début de chaque chapitre était astucieuse, ainsi, on cherche de qui le chapitre va parler et on peut comparer à la fin, la citation et ce qui s'est passé (je ne l'ai pas fait tout le temps, mais chercher de qui va parler le chapitre, ça, de nombreuses fois, j'ai tenté de le trouver). 
- Les personnages sont parlants, on retrouve un peu de tout, de la jeune bourgeoise amoureuse obligée de se marier à son opposé pour le bien de la famille, au père qui a des ambitions politiques élevées et qui choisit une épouse pour son fils, en passant par la servante qui aime un homme qui ne l'aime pas (?).

Sinon, pour ce qui concerne l'histoire, c'est là que mon avis est le plus flou, car, je ne sais pas trop ce que j'ai pensé de cette histoire. L'intrigue principale est toute simple, mais sympathique, mais quelques petits points m'ont moins plu sans pour autant réussir à définir lesquels.
J'ai aussi remarqué (et pour le coup, je pense que tous les lecteurs de ce livres l'ont vu) qu'il y avait une étrange similarité avec la série Gossip Girl, par rapport aux familles riches qui n'ont en tête que de garder leurs richesses et se faire bien voir du peuple afin de conserver leur réputation intacte. L'histoire n'est évidemment pas la même, mais cette quête de bonne réputation est quasi-similaire, sauf qu'ici, les ragots passent dans le journal grâce au Joyeux Dandy et à la rubrique mondaine, alors que dans Gossip Girl, les ragots passent par Internet et SMS, pas la même époque, pas les mêmes moyens de communication... Pas non plus les mêmes tailleurs pour les personnages non plus! (mauvaise chute)

 

Ma note : 6,5/10 (une bonne note quand même)

 

Je remercie chaleureusement Livraddict et Le Livre de Poche pour cette lecture!
                                     LIVRADDICT LOGO                            
LGF-logo-G

Bonne lecture! 

Repost 0
Published by JuNa - dans Chick-Lit
commenter cet article
17 octobre 2010 7 17 /10 /octobre /2010 10:16

Nouveau partenariat, nouveau livre, cette fois, c'est L'enfant de tous les Silences de Kim Edwards chez le Livre de Poche.

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv32547080.jpg
Quatrième de couverture:

1964. Une terrible tempête de neige paralyse le Kentucky. Le Dr David Henry n’a pas le choix : il doit accoucher lui-même sa jeune épouse, Norah, qui met au monde un magnifique garçon, puis une petite fille... trisomique. En un instant, David, persuadé d’agir pour le mieux, va prendre une décision tragique : il confie la petite à Caroline, son infirmière, qui doit l’emmener dans une institution spécialisée. À Norah, il annonce que le bébé n’a pas survécu. Mais Caroline choisit de sauver la petite et de l’élever comme sa propre fille... Des années plus tard, la vérité refait surface, et, avec elle, des conséquences dramatiques pour cette famille déchirée.

 


Mon avis:

Ce livre est un des plus émouvants que j'ai lu et également une des plus belles découvertes que j'ai pu faire. Pourtant, ce genre de livre, n'est habituellement pas ma tasse de thé, je préfère les lectures plus légères, qui font passer le temps sans trop prendre la tête. Cependant, quand j'ai lu le résumé du livre, j'avoue que cela m'a intriguée et que j'ai sauté sur l'occasion d'un partenariat pour le lire. Et, en effet, je n'ai pas été déçue. L'intrigue met certes un peu de temps à se mettre en place, mais cela n'a plus aucune importance une fois que le récit est lancé.

Certains points m'ont un peu dérangé: quelques longueurs de récit ici et là qui ne semblent pas vraiment utiles, mais je me rends compte qu'elles le sont pour une raison qui sera exposée plus tard.

Pour ce qui m'a plu, je vais tenter de faire court et sans trop en dire, pour ne pas vous gâcher le plaisir de la lecture. La synopsis de l'histoire, à savoir, la famille déchirée par le secret du père, lequel a accouché sa femme et a donné sa fille à l'infirmière afin de la faire placer dans un centre spécialisé pour les enfants trisomiques (enfin, pas exactement ce terme là, il n'existait pas en 1970), parce que, oui, sa fille est trisomique. Cette petite fille, Phoebe, est recueillie par l'infirmière, Caroline Gill, qui par amour pour « sa fille », va faire en sorte qu'elle ait une vie digne d'être vécue, qu'elle puisse aller à l'école comme tout enfant et avoir un travail qu'elle aime. Dans la famille Henry, famille biologique de Phoebe, ce secret va, au fil du temps, diviser le docteur David Henry et sa femme Norah, à qui David a fait croire que Phoebe était mort-née. De plus, Paul, le jumeau de Phoebe, se sent incompris par son père qui s'enferme dans son secret, son travail et sa passion: la photographie.
La raison pour laquelle les petites longueurs de récit sont utiles est que ces longueurs montrent bien que la famille Henry se délite à cause du secret.
En plus, le livre retrace bien la chronologie en donnant des dates aux différentes parties, plus ou moins longues.

Voilà, donc au final, j'ai aimé ce livre (je l'ai déjà dit) et j'espère que vous aurez la curiosité de le lire.

Ma note : 8/10

Je remercie fortement Livraddict et le Livre de Poche pour m'avoir fait découvrir ce livre.

LIVRADDICT LOGO                LGF-logo-G.gif

 

Aussi en Lecture Commune avec :  Cacahuète, Eléa23, Jana, Erato, Lily et 100choses

 

Bonne lecture !

Repost 0
Published by JuNa - dans Thriller
commenter cet article
13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 13:00

toggle log

 

Autre nouveau Rendez-vous du Lundi : C'est Lundi ! Que lisez-vous ? lancé par Mallou et inspiré de  It's Monday, What are you reading by  One Person’s Journey Through a World of  Books.

Le principe : tous les lundis, faire un récapitulatif de ce qu'on a lu la semaine précédente ainsi que le livre qu'on lit et les lectures à venir. Ce récapitulatif va me permettre d'avoir une motivation : lire et éventuellement, faire les chroniques en temps et en heure.

Alors, je vous dis rendez-vous lundi prochain!

Repost 0
13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 12:14

http://image.radio-france.fr/_media/img18909.jpg

Aujourd'hui, présentation de l'idée originale qu'a eu Maxoo, grâce au livre Ellana de Pierre Bottero. En effet, dès qu'Ellana pose une question à son père, celui-ci lui propose deux réponses : celle du savant et celle du poète. L'idée de Maxoo est de poser une question par semaine, à laquelle les participants au jeu devront trouver deux réponses: celle du savant, et celle du poète.

Je ne sais pas si je suis assez claire, si ce n'est pas le cas, n'hésitez pas à aller voir le blog de Maxoo, où tout est expliqué en détail et où la question est posée chaque semaine --> par ici 

 

A lundi prochain !

Repost 0
28 septembre 2010 2 28 /09 /septembre /2010 19:35

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv72886350.jpgQuatrième de couverture:

Nous nous approchâmes de la valise.
Elle était ficelée par une grosse corde de paille tressée, nouée en croix. Nous la débarrassâmes de ses liens, et l'ouvrîmes silencieusement. A l'intérieur, des piles de livres s'illuminèrent sous notre torche électrique; les grands écrivains occidentaux nous accueillirent à bras ouverts: à leur tête, se tenait notre vieil ami Balzac, avec cinq ou six romans, suivi de Victor Hugo, Stendhal, Dumas, Flaubert, Baudelaire, Romain Rolland, Rousseau, Tolstoï, Gogol, Dostoïevski, et quelques Anglais: Dickens, Kipling, Emily Brontë...
Quel éblouissement! Il referma la valise et, posant une main dessus, comme un chrétien prêtant serment, il me déclara: avec ces livres, je vais transformer la Petite Tailleuse. Elle ne sera plus jamais une simple montagnarde.

 

 

 

Mon avis:

Cette critique sera courte et brève. J’ai lu ce livre pour le défi Voyage autour du monde que j’ai organisé, donc, l’honneur exigeait que je lise le livre qu’on m’avait défié de lire avant la fin du défi. Sphinxou m’a défié de lire Le temps de l'amour de Colleen McCulloughLe destin du monde d'après la tradition shivaïte d'Alain Daniélou, ou Balzac et la Petite Tailleuse Chinoise de Dai Sije, ayant et de bons échos de ce livre qu’une amie avait adoré, j’ai décidé de le lire. J’avoue, de moi-même, je ne pense pas que je l’aurais lu, donc, pour me l’avoir proposé, je remercie Sphinxou qui m’a poussé à lire un livre qui n’est pas mon genre de prédilection.

Cependant, je me suis ennuyée en lisant ce livre et ai poussé un immense soupir de soulagement au moment où j’ai enfin pu le refermer. J’ai trouvé que ce livre n’avait aucun rythme, qu’il ne s’y passait rien. Heureusement, l’aspect découverte des paysages chinois et d’une part de l’histoire de la Chine de Mao, m’ont intéressé et ont quelque peu sauvé la mise à ce livre qui, selon moi, n’a rien pour lui.

Voilà, ma courte critique est terminée, je n’en ai pas dit plus car je n’en voyais pas l’intérêt.

Je pense que certains d’entre vous ont apprécié ce livre car tous les goûts sont dans la nature ; ne me jetez pas la pierre, venez juste donner votre avis en laissant un commentaire…

 

Ma note : 01/10 (pour le fait d’avoir écrit ce livre et d’avoir fait passer de l’Histoire dedans)

 

J'ai lu ce livre pour le Défi Voyage autour du Monde, Les 100 incontournables de Livraddict et le challenge Histoire

                   image           challn

 

Bonne lecture tout de même !

Repost 0
Published by JuNa - dans Historique
commenter cet article
24 septembre 2010 5 24 /09 /septembre /2010 21:44

Troisième tome de la série de la Confrérie de la Dague Noire qui ne laisse pas indifférentes les lectrices de Livraddict...
Je l'ai reçu avec les deux tomes précédents grâce à un partenariat entre Livraddict et les Editions Bragelonne.

http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/ZoomPE/8/8/7/9782811203788.jpgQuatrième de couverture:

Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire.
Zadiste, ancien esclave de sang, est le plus effrayant des membres de la Confrérie. Réputé pour sa fureur intarissable, ce sauvage est craint des humains et des vampires. La terreur est sa seule compagne et la souffrance sa seule passion… jusqu’à ce qu’il tire une ravissante femelle des griffes des éradiqueurs. Tout pourrait changer, mais le guerrier est rattrapé par son passé et se sent glisser lentement vers la folie. Animé par un désir de vengeance, il fera tout pour protéger Bella de ses bourreaux et surtout… de lui-même. 

 

 

Mon avis:

Ce tome est focalisé sur Zadiste, membre mystérieux de la Confrérie. Dans ce livre, on en apprend un peu plus sur son passé ce qui explique son attitude agressive et son incapacité à se lier à autrui et surtout, aux femmes. 

 

Dans son intégralité, le roman m’a beaucoup plu. Mais, un point m’a chiffonné : on n’en apprend pas plus sur l’Oméga dans ce tome que dans les tomes précédents, certes, il pèse toujours sur la Société, car les éradiqueurs tiennent compte de ce qu’il pourrait penser et en ont peur, mais je trouve qu’il serait bien d’en savoir un peu plus sur l’ennemi de la Confrérie, connaître celui que ces vampires combattent avec tant de ferveur.

A part ce léger problème avec l’Oméga, même s’il pourrait me suffire de savoir qu’il ne doit pas être très fréquentable, ce troisième tome est, au final, le tome que j’ai le plus apprécié (pour le moment). Pourquoi me demanderez-vous ? Tout simplement, contrairement aux tomes précédents, la relation qui se noue entre Zadiste et Bella, une civile enlevée par les éradiqueurs, est non une relation basée uniquement sur le sexe, mais une relation basée sur un échange « humain ». Cette relation qui se bâtit sur le dialogue s’explique par le passé de Zadiste, un passé d’esclave de sang violé, meurtri et humilié. Ce passé nous est raconté par l’intermédiaire de flashbacks de l’époque où il était encore chez la Maîtresse.

De plus, l’histoire ne laisse pas la place à l’ennui puisque les évènements s’enchaînent à vitesse grand V qui, cependant, laisse un suspense qui tient le lecteur en haleine, et personnellement, je n’ai pu fermer le livre avant d’en avoir lu le dernier mot…

 

Ma note : 9,5/10

 

Un énorme merci à Livraddict et aux éditions Bragelonne pour ce livre.

LIVRADDICT LOGO                                      logo-bragelonne

 

Bonne lecture !

 

Repost 0
21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 18:25

Comme je vous l'avez annoncé il y a quelques temps (ici), je me suis inscrite pour le Swap Bit/Lit Fantasy organisé par Galleane (que je remercie énormément). Comme tout le monde, j'ai préparé le colis pour mon/ma swappé(e) et attendu avec ma grande amie Impatience que mon colis arrive... Et ce soir, en rentrant de la Fac, que vois-je? Un gros colis qui n'attend que son destinataire, nonchalamment posé sur le bureau. Avant même de savoir que le destinataire n'était autre que moi, j'ai sauté sur place en poussant des petits cris, tout en remerciant mon étoile que personne ne soit à la maison (est-ce bien français tout ça?). Ensuite, toujours en poussant des petits cris, j'ai fait le tour de la maison en courant pour débarrasser la table, choper un appareil photo et une carte mémoire, ainsi que poser mes affaires (toute cette excitation donne chaud!). Et le moment tant attendu arrive:  

 

Le Déballage ! 

 Je suis désolée, comme une cruche, j'ai supprimé les photos d'Overblog (oui, je n'ai pas pensé qu'elles pourraient également être supprimées de l'article, et évidemment, je les ai supprimées de mon ordinateur en même temps)

Les livres :

- Le premier tome de Kate Daniels, Morsure Magique d'Ilona Andrews (il me faisait de l'oeil depuis un moment, tu ne pouvait pas mieux tomber)
- Le premier tome de La Cité des Ténèbres,
La Coupe Mortelle de Cassandra Clare (coup de coeur fantasy de ma swappeuse, je ne connaissais pas mais il a l'air super!)
-
La Trilogie des Elfes de Jean-Louis Fetjaine
-
Le petit livre des Elfes d'Edouard Brasey (je l'ai feuilleté et les dessins sont magnifiques)



Les premières surprises : 

- Le DVD de l'Histoire sans Fin (je ne l'ai jamais vu et j'ai hâte)
- Un carnet tout mignon ;)



Le reste de la surprise (fait main s'il vous plaît!) :

Une boîte toute belle avec du rouge, des pommes et un coeur pour faire penser à Twilight (comme expliqué dans la petite carte). Et dans cette boîte, un petit jeu concocté par ma swappeuse sur le thème de Twilight : des citations à découvrir et replacer dans le tome de la saga qui correspond. Une petite attention qui fait super plaisir! Je ferais ce petit jeu plus tard (pour l'instant, je vous détaille le colis, je ne peux pas tout faire en même temps si?)



Les marques-pages :
Avec des plumes toutes douces et de jolies citations au dos.
Fées → « Elles sont un objet de fascination pour nous, ces Belles Gens, mais ce serait nier tout une part de leur nature que d'ignorer à quel point cette attraction est réciproque. Nous sommes éblouis, fragiles phalènes, par leur perfection de statue; et elles sont captivées par notre activité de toupies. Aux deux extrêmes du spectre, il nous suffit enfin d'un pas pour nous rejoindre et fermer le cercle. »
Ange → « Les amis sont des Anges qui nous soulèvent quand nos ailes ne se rappellent plus comment voler. »
Elfe → « C'était une épée d'or étincelante dans le soleil pâle de l'aube, constellée de pierres précieuses, ciselée au fil des siècles par les plus habiles orfèvres sous la Montagne. L'Epée de Nudd, le talisman qui, selon la légende, avait été confié aux nains par déesse Dana et qu'ils nommaient « Dure foudre », Caledfwch dans leur langue rugueuse.
Excalibur, dans celle des hommes. » La Trilogie des Elfes, Fetjaine

Je vais m'empresser d'en mettre un dans mon livre en cours.

 

Les cartes sont magnifiques (et la carte rouge est toute douce!!) 

La JUNAMOBILE !!
(qui est encore en vie jusqu'à ce que ma mère la voit, mais si elle rentre trop tard, il manquera des roues à la voiture, mais il restera la photo!)



Voilà, je crois que je vous ai tout dit, sauf, après réflexion, une ou deux petites choses qui ont leur importance : Ma swappeuse est Azilys et un ENORME MERCI à elle!!! Et encore, un ENORME MERCI, n'est pas assez, donc en plus de ce dernier : merci merci merci merci merci !!!! Je n'aurais pas pu rêver mieux pour mon premier Swap!
Et encore merci Galleane! 



Quant à moi, j'ai gâté Lalou !

 


Bonne soirée!

Repost 0
21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 17:00

J'ai lu ce livre pour le défi T'es mal noté mon pauvre on va arranger ça organisé sur Livr@ddict par Lexounet.

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv64481353.jpg4ème de couverture: 
Dans l'immense paysage gelé, les membres des Expéditions Polaires françaises font un relevé sous-glaciaire. Un incroyable phénomène se produit : les appareils sondeurs enregistrent un signal. Il y a un émetteur sous la glace...

 

 

 

Mon avis: 
De moi-même, je pense que je ne serais jamais allée vers ce livre, donc ce défi a été une aubaine... Cependant, j'ai eu du mal à lire ce roman, tout d'abord, le cadre temporel peu défini m'a fortement dérangée, on a l'impression d'un monde totalement futuriste qui se passe 900 000 ans avant l'action, le temps de l'action semble lui-même plus obsolète, enfin, j'ai un peu de mal à m'exprimer mais j'espère que la plupart d'entre vous comprendrons... 
Ensuite, le monde qui semble avide de découvrir ce qu'est l'oeuf prisonnier de la glace, et toutes les négociations sur le qui en profite? qui va chercher?, m'ont ennuyés, j'avais l'impression d'être face à des chiens qui se disputent un os. Toutefois, l'auteur a pris le parti de ne pas trop en parler ce qui est bénéfique selon moi.
Cependant, malgré ces points négatifs, le roman ne m'a pas totalement déplu, je dirais même qu'un aspect lui a sauvé la mise: l'histoire entre Eléa et Païkan et la part d'Histoire de Gondawa. En effet, l'histoire d'amour entre Eléa et Païkan est magnifique malgré le fait qu'ils aient été 'Désignés' pour vivre ensemble. La fin de leur histoire m'a émue même si pour des raisons que cous comprendrez, je ne vais pas développer ici (par respect pour ceux qui ne l'auraient pas lu). 
Je ressors donc en partie déçue par ce livre, en tout cas, même si je ne recommanderai pas ce livre à n'importe qui, je pense que je lirai un autre livre de Barjavel dans quelques temps, peut-être que ce sera le livre qui va me faire apprécier l'auteur...


Ma note pour ce livre: 6,5/10

 

 

        Bonne lecture ;)

 

Ce livre a été lu dans le cadre du Défi T'es mal noté mon pauvre on va arranger ça et du Défi des 100 Livres Incontournables de Livr@ddict 

                                                           image

Repost 0

Bienvenue!

Je vous souhaite à tous la bienvenue sur mon modeste blog!


Ici, vous trouverez, toute ma vie littéraire, mes critiques de livres, mes défis, mes swaps... Et en prime, de temps en temps, des réflexions sur la vie ou sur les actualités qui me viennent de temps en temps (rarement, je vous rassure). Dans tous les cas, vous êtes cordialement invités à laisser votre avis, venir débattre... 
Une Boîte à Commentaires est également laissée à votre intention afin que vous puissiez vous exprimer plus librement, si vous avez un avis général à donner, une suggestion..., vous êtes libres (n'allez pas trop loin non plus, mais même les critiques négatives seront acceptées, je sais que je ne suis pas parfaite).
Voilà, je crois que tout est dit, vous découvrirez le reste en vous baladant sur le blog. 
Et vos deux nouveaux RDV du lundi : C'est lundi ! Que lisez-vous ? ainsi que Les grands esprits se rencontrent... Le lundi !

Bonne lecture!

Je lis...

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv28377682.jpg

Jeunesse

Pages lues : 327/416



Le Placard À Articles

J'y participe...

51640314

Lu: 1/7

Ma page Facebook

http://4.bp.blogspot.com/_6deS-9k2SLU/S-k3TWbj63I/AAAAAAAAAFQ/hz0nn-44ON0/S240/commblog.jpg