Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 août 2013 6 17 /08 /août /2013 18:34

http://www.livraddict.com/covers/82/82818/couv67364709.jpgEn plein banquet, à Babylone, au milieu de la musique et des rires, soudain Alexandre s’écroule, terrassé par la fièvre.
Ses généraux se pressent autour de lui, redoutant la fin, mais préparant la suite, se disputant déjà l’héritage – et le privilège d’emporter sa dépouille.
Des confins de l’Inde, un étranger messager se hâte vers Babylone. Et d’un temple éloigné où elle s’est réfugiée pour se cacher du monde, on tire une jeune femme de sang royal : le destin l’appelle à nouveau auprès de l’homme qui a vaincu son père.
Le devoir et l’ambition, l’amour et la fidélité, le deuil et l’errance mènent les personnages vers l’ivresse d’une dernière chevauchée.
Porté par une écriture au souffle épique, Pour seul cortège les accompagne dans cet ultime voyage qui les affranchit de l’Histoire, leur ouvrant l’infini de la légende.

Editions Actes Sud, 2012
18€
186 pages

Au premier spasme, personne ne remarque rien et ceux qui l’entourent rient encore

Je ne connaissais pas Laurent Gaudé, mais après avoir lu Pour seul cortège, une chose est sûre : je lirai ses autres livres.

Au début de la lecture de ce livre, j’ai été un peu déroutée par la narration : plusieurs styles, plusieurs narrateurs, j’étais un peu perdue. Cela dit, assez rapidement, j’ai réussi à bien distinguer les personnages et à bien entrer dans leur histoire. En plus, les 3 personnages principaux se répondent les uns aux autres par moments, ce qui rend la narration vraiment intéressante.

En lisant le synopsis, et pendant une partie de la lecture, on pense que le livre va beaucoup tourner autour de la mort de l’Empereur Alexandre et de la guerre d’héritage qui l’a suivi. Cependant, on se rend compte que c’est surtout l’histoire d’une volonté d’échapper à l’Histoire, celle qui reste gravée dans le marbre. Au final, une première moitié du livre se passe avant la mort d’Alexandre, dans la seconde partie, la guerre reste anecdotique, juste évoquée, pour laisser place aux pleureuses et à cette fuite des trois personnages principaux.

Un livre que je recommande chaudement, tout en regrettant de ne pas le voir dans les sélections du Goncourt et du Renaudot…

Bonne lecture!

Partager cet article

Repost 0
Published by JuNa - dans Contemporaine
commenter cet article

commentaires

Bienvenue!

Je vous souhaite à tous la bienvenue sur mon modeste blog!


Ici, vous trouverez, toute ma vie littéraire, mes critiques de livres, mes défis, mes swaps... Et en prime, de temps en temps, des réflexions sur la vie ou sur les actualités qui me viennent de temps en temps (rarement, je vous rassure). Dans tous les cas, vous êtes cordialement invités à laisser votre avis, venir débattre... 
Une Boîte à Commentaires est également laissée à votre intention afin que vous puissiez vous exprimer plus librement, si vous avez un avis général à donner, une suggestion..., vous êtes libres (n'allez pas trop loin non plus, mais même les critiques négatives seront acceptées, je sais que je ne suis pas parfaite).
Voilà, je crois que tout est dit, vous découvrirez le reste en vous baladant sur le blog. 
Et vos deux nouveaux RDV du lundi : C'est lundi ! Que lisez-vous ? ainsi que Les grands esprits se rencontrent... Le lundi !

Bonne lecture!

Je lis...

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv28377682.jpg

Jeunesse

Pages lues : 327/416



Le Placard À Articles

J'y participe...

51640314

Lu: 1/7

Ma page Facebook

http://4.bp.blogspot.com/_6deS-9k2SLU/S-k3TWbj63I/AAAAAAAAAFQ/hz0nn-44ON0/S240/commblog.jpg