Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 août 2013 4 01 /08 /août /2013 13:00

http://www.livraddict.com/covers/90/90447/couv35734059.jpg«Tous les hommes rêvent mais pas de la même façon. Ceux qui rêvent de nuit s’éveillent le jour et découvrent que leur rêve n’était que vanité. Mais ceux qui rêvent de jour sont dangereux, car ils sont susceptibles, les yeux ouverts, de mettre en œuvre leur rêve afin de pouvoir le réaliser. C’est ce que je fis.»

Derrière le héros mythique, joué par Peter O’Toole dans le célèbre film de David Lean, se cache un personnage complexe, non exempt de zones d’ombre. Archéologue et agent de renseignement, homme d’action et auteur des Sept Piliers de la sagesse, Thomas Edward Lawrence (1888-1935) se disait «à moitié poète», se voulait «intouchable», et mourut prématurément dans un accident de moto. Ce livre retrace la vie et les aventures de l’insaisissable Lawrence d’Arabie, dont Winston Churchill affirmait qu’il était «un des êtres les plus extraordinaires de son temps».

Editions Folio, Biographies, 2012
320 pages
8,60€

1888. La Reine Victoria, impératrice des Indes, vient de fêter son Jubilé d’or.

Un grand merci à Folio et la Team Livraddict pour ce partenariat.

Je l’avoue tout de suite, j’ai eu du mal à finir ce livre. J’ai trouvé l’écriture de Michel Renouard un peu laborieuse. Nombreux sont les retours en arrière ou les pas en avant. A travers la vie de Lawrence d’Arabie, on découvre bien évidemment plein d’autres grands personnages de cette époque, mais le passage incessant d’une personnalité à une autre a tendance à la longue à devenir complexe à décortiquer. On ne sait plus de qui on parle à quel moment on se situe, et même parfois où on se situe. Tous ces éléments rendent la lecture un peu compliquée du coup.

Cela étant dit, j’ai beaucoup apprécié découvrir et en apprendre plus sur un personnage que je ne connaissais pas plus que ça après les cours d’histoire. Les sources sont nombreuses et des citations de Lawrence d’Arabie et de ses contemporains ponctuent la biographie et donnent un éclairage intéressant sur leur point de vue.

J’ai aussi apprécié le carnet de photographies au centre du livre qui permet de se faire une image nette du personnage et de son milieu social et géographique.

Au final une lecture très intéressante bien qu’ardue, je conseille ce livre à tous ceux qui voudraient en apprendre plus sur un grand personnage de l’Histoire, malheureusement un peu méconnu des cours d’histoire.

Bonne lecture!

Repost 0
Published by JuNa - dans Historique
commenter cet article
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 19:00

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv48612767.gifQuatrième de couverture:

D’après une vision d’Euzébius, la fin du monde dépendra de la faute d’un seul homme qui sera parvenu à régner en maître absolu. Un homme porté au pouvoir par des siècles de jeu politique. Dérégler l’ordre du chaos annoncé. Tel sera dorénavant le but d’Euzébius et celui de l’Ordre du Chaos, une secte qu’il a créé, et dont la mission sera de veiller à l’équilibre du monde en influant sur les hommes de pouvoir. A commencer par le peintre Jérôme Bosch…

 

Mon avis:

Tout d'abord, je remercie Babelio et les éditions Delcourt qui m'ont permis de faire cette découverte dans le cadre de l'opération Masse Critique.

 

J'ai bien aimé ce premier volume de l'Ordre du Chaos. Il augure une bonne saga d'après moi.

 

Les dessins sont sombres à l'image de l'intrigue, mais vraiment intéressants. L'histoire de cet ordre devant établir un équilibre entre le bien et le mal afin que le monde règne en paix est sympa, et l'idée de les faire utiliser des hommes célèbres est un angle vraiment intelligent. De plus, on peut apprécier le contexte de l'époque et en apprendre un peu plus sur le personnage « outil » de l'Ordre, dans ce tome, Jérôme Bosch, un peintre néerlandais des 15 et 16èmes siècles, qui, dans ce livre, doit peindre un tableau pour le roi.

 

Que va-t-il arriver ? Comment l'Ordre va utiliser Bosch afin d'arriver à son but ? Je vous laisse le découvrir en lisant ce premier volume de l'Ordre du Chaos, quant à moi, j'attends la suite avec impatience...

 

Ma note : 7,5/10

 

Bonne lecture !

 

Repost 0
Published by JuNa - dans Historique
commenter cet article
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 16:57

http://www.decitre.fr/gi/17/9782262034917FS.gifQuatrième de couverture:
De Lénine à Bokassa, de Hitler à Salazar, comment neuf grands dictateurs du XXe siècle ont mis des femmes dans leur jeu, et avec quels résultats.

Elles s'appellent Nadia, Clara, Magda, Jiang Qing, Elena, Catherine, Mira… Ils s'appellent Lénine, Mussolini, Staline, Hitler, Salazar, Mao, Ceausescu, Bokassa, Milosevic. Epouses, compagnes, égéries, admiratrices, elles ont en commun d'être à la fois amoureuses et triomphantes, trompées et sacrifiées, parfois jusqu'à la mort. A leurs hommes cruels, violents et tyranniques, elles font croire qu'ils sont beaux, charmeurs, tout puissants. Car lasexualité est l'un des ressorts du pouvoir absolu, et les dic-tateurs ont besoin d'enrôler les femmes dans leurs entreprises de domination. Diane Ducret raconte par le menu les rencontres, les stratégies de séduction, les rapports amoureux, l'intervention de la politique, et les destinées diverses, souvent tragiques, des femmes qui ont croisé le chemin et passé par le lit des dictateurs.

 

 

Mon avis:

Tout d'abord, j'aimerais remercier chaleureusement les éditions Perrin et Babelio qui m'ont permis de faire cette découverte. Je m'excuse aussi du retard pris à la lecture.

 

Ce qui m'a plu dans ce livre:
- On voit des dictateurs étudiés en classe (oui parce que pour ma part, je n'en ai connu aucun) sous un autre angle, ce qui est intéressant, car on sort des sentiers battus, des accords politiques et des guerres menées. De plus, partir de l'étude de leurs relations aux femmes appui cette idée d'éloignement des cours d'histoire. On en apprend plus sur l'homme qui se cache derrière le dictateur, guide ou toute autre désignation, personnelle ou non. Par contre, on peut se rendre compte que généralement, les dictateurs avaient des relations aux femmes similaires à l'emprise qu'ils exerçaient sur leur pays, à une autre échelle (enfin, c'est ce que j'en ai compris).

- Des petites anecdotes qui nous permettent d'en savoir plus sur les dictateurs, par exemple, l'origine du pseudonyme de Lénine, ou de savoir qu'Hitler avait reçu plus de lettres d'admiratrices amourachées que Mick Jager et les Beatles réunis, ce qui paraît de nos jours, un comble!!
- La couverture sympathique

 

Ce qui m'a déplu:
C'est un peu bête, mais à certains moments, je me sentais assommée par un trop plein d'informations, de dates... En somme, dans ces moments-là, le livre me paraissait « trop historique » (vous aurez évidemment compris pourquoi c'est bête!). J'ai du coup et à mon grand regret, survolé certains passages qui, par conséquent, ne feront pas long feu dans ma mémoire. Certains passages ont d'ailleurs été plus survolés que d'autres, quand je ne connaissais pas le dictateur en question par exemple (ce qui est d'une logique effarante étant donné que des informations historiques pures étaient également donnée)

 

Enfin voilà, au final, une lecture intéressante et qui nous en apprend beaucoup (trop?) mais au risque de rappeler des souvenirs plus ou moins bons de cours d'histoire à l'école.

 

Ma note: 5/10

challn

Bonne Lecture!

 

Repost 0
Published by JuNa - dans Historique
commenter cet article
28 septembre 2010 2 28 /09 /septembre /2010 19:35

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv72886350.jpgQuatrième de couverture:

Nous nous approchâmes de la valise.
Elle était ficelée par une grosse corde de paille tressée, nouée en croix. Nous la débarrassâmes de ses liens, et l'ouvrîmes silencieusement. A l'intérieur, des piles de livres s'illuminèrent sous notre torche électrique; les grands écrivains occidentaux nous accueillirent à bras ouverts: à leur tête, se tenait notre vieil ami Balzac, avec cinq ou six romans, suivi de Victor Hugo, Stendhal, Dumas, Flaubert, Baudelaire, Romain Rolland, Rousseau, Tolstoï, Gogol, Dostoïevski, et quelques Anglais: Dickens, Kipling, Emily Brontë...
Quel éblouissement! Il referma la valise et, posant une main dessus, comme un chrétien prêtant serment, il me déclara: avec ces livres, je vais transformer la Petite Tailleuse. Elle ne sera plus jamais une simple montagnarde.

 

 

 

Mon avis:

Cette critique sera courte et brève. J’ai lu ce livre pour le défi Voyage autour du monde que j’ai organisé, donc, l’honneur exigeait que je lise le livre qu’on m’avait défié de lire avant la fin du défi. Sphinxou m’a défié de lire Le temps de l'amour de Colleen McCulloughLe destin du monde d'après la tradition shivaïte d'Alain Daniélou, ou Balzac et la Petite Tailleuse Chinoise de Dai Sije, ayant et de bons échos de ce livre qu’une amie avait adoré, j’ai décidé de le lire. J’avoue, de moi-même, je ne pense pas que je l’aurais lu, donc, pour me l’avoir proposé, je remercie Sphinxou qui m’a poussé à lire un livre qui n’est pas mon genre de prédilection.

Cependant, je me suis ennuyée en lisant ce livre et ai poussé un immense soupir de soulagement au moment où j’ai enfin pu le refermer. J’ai trouvé que ce livre n’avait aucun rythme, qu’il ne s’y passait rien. Heureusement, l’aspect découverte des paysages chinois et d’une part de l’histoire de la Chine de Mao, m’ont intéressé et ont quelque peu sauvé la mise à ce livre qui, selon moi, n’a rien pour lui.

Voilà, ma courte critique est terminée, je n’en ai pas dit plus car je n’en voyais pas l’intérêt.

Je pense que certains d’entre vous ont apprécié ce livre car tous les goûts sont dans la nature ; ne me jetez pas la pierre, venez juste donner votre avis en laissant un commentaire…

 

Ma note : 01/10 (pour le fait d’avoir écrit ce livre et d’avoir fait passer de l’Histoire dedans)

 

J'ai lu ce livre pour le Défi Voyage autour du Monde, Les 100 incontournables de Livraddict et le challenge Histoire

                   image           challn

 

Bonne lecture tout de même !

Repost 0
Published by JuNa - dans Historique
commenter cet article

Bienvenue!

Je vous souhaite à tous la bienvenue sur mon modeste blog!


Ici, vous trouverez, toute ma vie littéraire, mes critiques de livres, mes défis, mes swaps... Et en prime, de temps en temps, des réflexions sur la vie ou sur les actualités qui me viennent de temps en temps (rarement, je vous rassure). Dans tous les cas, vous êtes cordialement invités à laisser votre avis, venir débattre... 
Une Boîte à Commentaires est également laissée à votre intention afin que vous puissiez vous exprimer plus librement, si vous avez un avis général à donner, une suggestion..., vous êtes libres (n'allez pas trop loin non plus, mais même les critiques négatives seront acceptées, je sais que je ne suis pas parfaite).
Voilà, je crois que tout est dit, vous découvrirez le reste en vous baladant sur le blog. 
Et vos deux nouveaux RDV du lundi : C'est lundi ! Que lisez-vous ? ainsi que Les grands esprits se rencontrent... Le lundi !

Bonne lecture!

Je lis...

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv28377682.jpg

Jeunesse

Pages lues : 327/416



Le Placard À Articles

J'y participe...

51640314

Lu: 1/7

Ma page Facebook

http://4.bp.blogspot.com/_6deS-9k2SLU/S-k3TWbj63I/AAAAAAAAAFQ/hz0nn-44ON0/S240/commblog.jpg