Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 août 2011 3 24 /08 /août /2011 00:24

Suite et fin de Défi des 100 Incontornables avec 2 mois de retard, mais il vaut mieux tard que jamais non? (ça devient ma phrase fétiche cette expression )

Le but de ce défi était de lire un certain nombre de livres (en fonction du palier que l'on voulait atteindre) faisant partie de la liste des 100 livres élus incontournables sur Livraddict, je vous en parlais et vous donnais la liste ici. Je m'étais inscrite pour le palier "Vers l'infini et l'au-delà" et devais donc lire et chroniquer 16 livres. Et bien c'est fait, voici la liste avec les liens :


Les Liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos

La nuit des temps de René Barjavel

Balzac et la petite tailleuse chinoise de Dai Sije

La quête d'Ewilan T.1 de Pierre Bottero

Hunger games T.1 de Suzanne Collins

La quête d'Ewilan T.2 de Pierre Bottero

La quête d'Ewilan T.3 de Pierre Bottero

1984 de Georges Orwell

Le médecin malgré lui de Molière

Hygiène de l'assassin d'Amélie Nothomb

Le Petit Prince d'Antoinde de Saint Exupéry

Le portrait de Dorian Gray d'Oscar Wilde

Les annales du Disque-Monde T.1 de Terry Pratchett

L'étranger d'Albert Camus

Le dernier jour d'un condamné de Victor Hugo

La nuit des enfants rois de Bernard Lenteric


 

Et voilà! Donc je dis, mission accomplie!

A plus tard pour un nouveau défi!


Repost 0
23 août 2011 2 23 /08 /août /2011 22:23

Comme le mois dernier, petit récapitulatif de mon mois de challenge. L'article récapitulatif d'Elizabeth-Bennet, l'organisatrice de ce challenge est ici.

Comme le mois dernier. Première question et non des moindres: Ai-je diminué ma PAL ce mois-ci? Non! Aussi étonnant que cela puisse paraître, je suis toujours à une PAL de 172 comme à la fin du premier mois. Comment expliquer cela? Tout simplement : j'ai emprunté pas mal de livres dans la famille et je n'ai pas beaucoup lu, donc, la PAL a augmenté plus vite qu'elle n'a fondu.

Et le challenge Trois mois sans achat dans tout ça? Et bien, là par contre, je peux encore vous annoncer en gardant la tête haute, que non, je n'ai toujours pas craqué (les 15 jours que j'ai passé en Espagne ont aidé aussi, je n'y ai pas vu de librairie tentatrice). Bon par contre, pour le dernier mois de challenge, je ne donne pas cher de ma peau, car je vais reprendre les cours et donc, repasser près des librairies régulièrement, ce que je ne fais pas plus que ça en vacances (j'ai évité le dernier Furet du Nord que j'ai croisé pour ne pas être tentée!!). Donc tout ça pour dire que je tiens le coup malgré l'envie quasi-irréprescible d'aller acheter au moins un livre ou deux!

Au final, bilan plutôt positif (bah oui! Pas de hausse de la PAL et aucun achat.) 

spc

Rendez-Vous la mois prochain pour le bilan final!

Repost 0
23 août 2011 2 23 /08 /août /2011 20:00

http://lecoindejuna.over-blog.com/article-barry-trotter-et-la-parodie-ehontee-michael-gerber-82265647.htmlQuatrième de couverture :

Coudbar est la plus célèbre école de sorcellerie et Barry Trotter son plus célèbre élève. En tout cas. C'est comme ca depuis qu'un certain roman. Barry Trotter à l'alcool dans l'gosier, a explosé tous les records de vente. Barry est devenu si important pour le chiffre d'affaires de l'école qu'il a obtenu l'autorisation de rester à Coudbar aussi longtemps qu'il le voudrait. Résultat, maintenant Barry a 22 ans et il y traîne toujours... Harcelé par les groupies et dispensé de cours, l'élève perpétuel a la belle vie... sauf qu'un désastre approche. Le film " Barry Trotter et la Pompe à fric " est en production. Coudbar va être submergée par un raz-de-marée de fans glandus bardés de gadgets, le collège sera découpé en petits morceaux de pierre moussue qui seront vendus sur eBêêêê. Il faut absolument éviter ca ! A côté, le terrifiant Valdemarne. c'est du gâteau ! Vous pensiez qu'après Lord of the Ringards, on ne pouvait pas faire pire ? Vous n'avez encore rien vu...

 

Mon avis :

Tout d’abord, je remercie la Team Livraddict et les éditions Milady pour ce partenariat. C’était une découverte fort sympathique.


Ce livre, parodie du très (trop ?) célèbre Harry Potter se veut complètement décalé et bourré d’humour. Malheureusement, même en ne prenant pas cet humour au premier degré, on ne peut s’empêcher de le trouver un peu lourd sur les bords de temps en temps, enfin, correction, je l'ai trouvé un peu lourd de temps à autre (pourquoi généraliser quand ce n'est que mon avis?).


Donc oui, parlons tout de suite de l'humour. Au début c'est drôle de voir des jeux de mots à toutes les pages, puis, j'ai fini par me perdre dans l'histoire, qui selon moi, passe loin derrière la volonté de faire rire le lecteur. Donc, à certains moments, malgré le nombre restreint de pages (270 environ quand même mais bon, ce n'est pas la mer à boire non plus!), je me suis plusieurs fois posé les questions : Mais que fait ce personnage là? L'avait-on vu avant? De quoi parlent-ils quand ils évoquent tel ou tel moment de leur vie comme si le lecteur en avait eu vent? Ou d'autres du même acabit. De plus, comme les vannes, mauvais jeux de mots et autres se succèdent à vive allure, j'ai vite été excédée, si bien qu'après la moitié du livre, j'ai attendu la fin du livre avec impatience.


L'histoire, en elle-même, semble bien simple au début: le jeune sorcier qui a été fait héros de livre doit arrêter la production d'un film tiré des livres et qui pourrait signer l'arrêt de mort de son école où il est depuis tellement d'années que c'est à peine s'il se souvient de quoi a l'air la vie dehors. Simple, non? En apparence, oui, mais à la lecture, vous vous rendrez compte que c'est un peu plus compliqué que ça, mais je ne vous en dit pas plus... Malheureusement, cette histoire qui pourrait être plus que sympa, est, comme je l'ai dit précédemment, éclipsée par l'humour et passe au second plan, ce qui est dommage, car si l'auteur avait donné un peu plus d'importance à l'histoire (je ne dis pas forcément plus d'importance que pour l'humour non plus), le livre aurait été meilleur je pense.


Enfin, voilà ce que je peux vous dire de ce livre qui m'a quand même fait rire, je ne vous le cache pas. Je pense même que par curiosité, je tenterai de lire les tomes suivants, qui sait, je pourrais avoir un coup de coeur rétrospectif!


En tout cas, je remercie encore la Team Livraddict et les éditions Milady pour cette découverte.

 

Ma note : 7/10

 LIVRADDICT LOGOhttp://media.paperblog.fr/i/416/4161979/date-parutions-editions-milady-L-QyhDR_.jpeg

Bonne lecture !

Repost 0
Published by JuNa - dans Humour
commenter cet article
25 juillet 2011 1 25 /07 /juillet /2011 01:03

C'est avec quelques jours de retard que je vous fais mon récapitulatif du premier mois du Summer PAL Challenge organisé par Elizabeth-Bennet, l'article de présentation était ici et le récapitulatif de fin de premier mois sur le blog d'EB est .

Bon, allons-y pour des choses un peu plus sérieuses. Ai-je fais baisser ma PAL pendant ce premier mois de challenge? Oui! J'étais à 179 livres à lire au début du challenge le 21 juin dernier et aujourd'hui, je suis à 172 ce qui nous fait 7 livres de moins au total, sachant qu'entre deux, on m'en a prêté/acheté 2, donc c'est un bon score selon moi. En tout cas, ma PAL a diminué comme elle était supposé le faire, donc, premier bilan positif de ce point de vue là.

Et concernant le Challenge Pas d'achat pendant trois mois? Et bien je suis fière de vous annoncer que malgré les nombreuses tentations dont une qui a vraiment failli me faire échouer à ce challenge, je m'en suis sortie comme une chef, réussissant à n'acheter aucun livre, que ce soit pour moi ou pour quelqu'un d'autre (c'est psychologiquement dur à supporter d'acheter pour quelqu'un d'autre quand on ne peut acheter pour soi). C'était très dur, et l'idée que pendant encore 2 mois je ne vais pas pouvoir m'acheter un seul livre l'est encore plus, mais je vais tenir, j'ai un moral d'acier pour y parvenir (et peu d'argent, ce qui aide également) 

Voilà pour ce premier bilan mensuel qui arrive un peu plus tard que prévu, mais je n'ai pas eu un super accès à internet ces derniers jours, donc voilà, mais au moins vous savez que je n'ai pas (encore) craqué et que je tiens le coup pour le moment . 

 

Bonne soirée!

 

Repost 0
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 19:00

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv56482476.jpgQuatrième de couverture :

Et tout d'un coup le souvenir m'est apparu. Ce goût, c'était celui du petit morceau de madeleine que le dimanche matin à Combray (parce que ce jour-là je ne sortais pas avant l'heure de la messe), quand j'allais lui dire bonjour dans sa chambre, ma tante Léonie m'offrait après l'avoir trempé dans son infusion de thé ou de tilleul. La vue de la petite madeleine ne m'avait rien rappelé avant que je n'y eusse goûté... Mais, quand d'un passé ancien rien ne subsiste, après la mort des êtres, après la destruction des choses, seules, plus frêles mais plus vivaces, plus immatérielles, plus persistantes, plus fidèles, l'odeur et la saveur restent encore longtemps, comme des âmes, à se rappeler, à attendre, à espérer, sur la ruine de tout le reste, à porter sans fléchir, sur leur gouttelette presque impalpable, l'édifice immense du souvenir.


Mon avis :

Tout d’abord, j’aimerais remercier Livraddict et les éditions Point2 pour ce partenariat qui m’a permis de découvrir ce grand classique de la littérature française dans ce nouveau format plus qu’agréable.

Du côté de chez Swann est le premier tome de la saga A la recherche du temps perdu, saga autobiographique de Marcel Proust. Je dois dire à mon grand regret, que je n’ai pas été prise par l’écriture de Proust, je l’ai trouvée ennuyeuse, décourageante, même si cela est certainement dû au style autobiographique de ce livre ainsi qu’au format qui donne des pages qui semblent longues et fort nombreuses, de plus, j’ai souvent eu besoin de relire certains passages afin de mieux les comprendre, j’avais du mal à voir le rapport entre deux évènements ou je ne suivais pas la logique du récit.

J’ai eu du mal à lire ce livre qui était depuis quelques temps déjà dans mes envies de découvertes, je ne lisais que 10 pages maximum à la fois (ce qui n’aide pas à voir le bout du livre), m’endormais sur le livre (dû aux heures tardives de lecture), tout en survolant certains passages qui, sans ça, m’auraient parus bien longs. Peut-être que cette difficulté n’a été dû qu’au moment où j’ai lu ce livre, ce n’était peut-être pas pour moi un moment à lire du classique, aussi, je pense que je relirai ce livre dans quelques temps à un moment ou à un autre afin de me faire un second avis, de voir si cet avis plutôt négatif peut être transformé en un éloge de l’auteur qui nous dépeint ses insomnies tout en nous racontant sa jeunesse.

Enfin voilà, un avis plutôt négatif donc, mais je ne désespère pas de vous en donner un plus positif lors de la relecture du livre, relecture qui se fera certainement dans un format plus grand d’édition, parce qu’autant quand j’ai lu Ce cher Dexter en Point2, ce format mini poche m’avait emballée, autant là, cela a plutôt été le contraire, mais je trouve toujours ce format très pratique pour le transport, avec des feuillets très fins qui parfois restent collés ensemble, et un sens de lecture que je trouve très sympa.

 

Ma note : 3/10

Bonne lecture !

Repost 0
Published by JuNa - dans Classique
commenter cet article
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 15:00

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv42374888.jpgQuatrième de couverture :

Sélectionné parmi les meilleurs romans par toute la presse, La Nuit des enfants rois se déroule à toute allure, comme un merveilleux film, d'où l'on sort ébloui. Cela se passe, une nuit, dans Central Park, à New York : sept adolescents sont sauvagement agressés, battus, certains violés. Mais ces sept-là ne sont pas comme les autres : ce sont des enfants-génies. De l'horreur, ils vont tirer contre le monde une haine froide, mathématique, éternelle. Avec leur intelligence, ils volent, ils accumulent les crimes parfaits. Car ces sept-là ne sont pas sept : ils sont un. Ils sont un seul esprit, une seule volonté. Celui qui l'a compris, Jimbo Farrar, lutte contre eux de toutes ses forces. A moins qu'il ne soit de leur côté... Alors, s'ils étaient huit, le monde serait à eux et ce serait la nuit, la longue nuit, La Nuit des enfants rois.

(Synopsis tiré du site Amazon.fr)

Mon avis :

J’ai eu ce livre en cadeau et l’ai sorti de ma PAL afin de le lire pour le Challenge des 100 incontournables. Au début, à la lecture du synopsis, je dois dire que j’étais un peu sceptique, d’instinct, d’ailleurs, je pense que je ne serais jamais allée vers ce livre si on ne me l’avait pas offert.

Donc, partant sur ce a priori plutôt négatif, j’ai entamé ma lecture et je dois dire que j’ai été agréablement surprise, je ne m’attendais pas du tout à ce genre d’histoire et j’ai été emportée dans les lignes à tel point que le livre a été très vite lu. Certes, certains passages parlant de trucs scientifiques m’ont ennuyée à plus ou moins haut degré (vous ai-je déjà dit que moi et les sciences en général nous n’étions pas de grands amis ?), mais, le suspens m’a prise au piège pour me retrouver en train de me demander lequel des enfants était le plus dangereux ? Comment Jimbo Farrar allait-il réussir à les stopper ? Allait-il passer de leur côté ? Toutes ces questions m’ont permis d’avancer à pas de géant dans ce livre qui je dois le dire est court, et il le paraît encore plus quand, pris dans l’histoire, on dévore les pages à la vitesse de la lumière.

En bref, un livre trop court, passionnant, qui va peut-être m’obliger à revoir ma définition du thriller, parce qu’après l’avoir lu, jamais je n’aurais pu le ranger dans cette catégorie. Qui sait ? Peut-être ai-je trop de préjugés sur un genre plein de surprises ?

 

Ma note : 7/10

image

Bonne lecture !

Repost 0
Published by JuNa - dans Thriller
commenter cet article
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 10:00

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv35790687.jpgQuatrième de couverture :

Victor Hugo nous fait vivre intensément les derniers moments d’un être que la justice des hommes a condamné à mort. Espoir et désespoir, joies et souffrances, le séisme moral que subit cet homme, l’électrochoc de sa fin prochaine révoltent le lecteur. Ce livre est si fort, si intense, si éclatant, qu’au fond de notre âme quelque chose se fêle...

 

Mon avis :

Relecture dans le cadre du challenge des 100 Incontournables de Livraddict, Le dernier jour d'un condamném'a autant perturbée qu'à ma première lecture, il y a quelques années de cela. En effet, tout au long de ma lecture, je n'ai pu m'empêcher de me demander qui était l'homme que l'on allait assassiner? Et pour quel crime allait-on lui infliger cette lourde peine? Parce que, non, jamais dans les 150 pages environ qui composent cette oeuvre, on ne connaitra vraiment le condamné, il reste anonyme jusqu'au bout, ce qui ajoute encore à la dénonciation de Victor Hugo de cet acte de barbarie qu'est la peine de mort. Effectivement, ne pas présenter ni le criminel, ni le crime, implique que l'on puisse calquer l'histoire et les sentiments du personnage à n'importe quel condamné à mort.

 

L'histoire, quant à elle est simple, ce sont les derniers jours de l'existence du condamné, ses ressentis, sa peine, mais aussi sa vision de la peine de mort, décidée, non pas par quelque force supérieure, mais par un homme, un homme qui, pour une raison ou pour une autre, va décider que la vie d'un autre va s'arrêter là.

 

Ce livre fait donc réfléchir sur ce débat qu'est celui de la peine de mort, car, même si aujourd'hui, en France et dans beaucoup d'autres pays, elle n'est plus de rigueur, certains pays l'utilisent encore et, partout dans le monde, les avis divergent encore à ce propos. Personnellement, je ne suis ni pour, ni contre la peine de mort, dans certains cas, les meurtres en séries ou autres, risquer que le coupable soit relâché dans la nature et puisse nuire à nouveau est assez effrayant. Le problème vient du fait que pour condamner à mort, il faut être vraiment sûr de ne faire aucune erreur de coupable car c'est une grosse responsabilité de faire ce choix, car la moindre erreur peut être fatale et on peut s'en vouloir toute sa vie. De plus, je ne pense pas que ce soit une bonne punition, car, même si le coupable est exécuté, il n'aura jamais eu l'occasion de prendre réellement la mesure de son crime. Bref, vous le voyez, quand je dis que les avis divergent! Moi-même ne suis pas d'accord avec moi-même!

Et vous? Que pensez-vous de la peine de mort?

 

Ma note : 6/10

image

Bonne lecture !

Repost 0
Published by JuNa - dans Classique
commenter cet article
28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 17:00

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv44168987.jpgQuatrième de couverture:

"Quand la sonnerie a encore retenti, que la porte du box s'est ouverte, c'est le silence de la salle qui est monté vers moi, le silence, et cette singulière sensation que j'ai eue lorsque j'ai constaté que le jeune journaliste avait détourné les yeux. Je n'ai pas regardé du côté de Marie. Je n'en ai pas eu le temps parce que le président m'a dit dans une forme bizarre que j'aurais la tête tranchée sur une place publique au nom du peuple français..."

 

 

Mon avis :

C’était la deuxième fois que je lisais ce livre et j’avoue que par rapport au vague souvenir que j’avais de ma première lecture, j’ai été déçue. J’ai relu ce livre dans le cadre du challenge des 100 livres incontournables de Livraddict. Je ne me souvenais pas avec précision de mes impressions à la première lecture, mais j’en avais gardé un bon souvenir, mais là, j’ai eu beaucoup de mal à le finir. J’ai ressenti un malaise tout au long de ma lecture, ce qui ne m’a pas aidé à lire plus vite, deux pages par-ci par-là, au final, même si c’est un roman assez court, c’est pas des masses non plus et on finit par mettre 2 semaines pour finir un livre de 120 pages.


Le style de l’auteur, des phrases courtes, est pas mal, mais ce qui m’a le plus dérangée, c’est le caractère du personnage, M. Meursault, étant donné que son nom de famille est la seule information que l’on a sur lui. Ce personnage, donc, vie comme si tout ce/ceux qui l’entoure(nt) lui était indifférent, il n’a jamais de réel sentiment, a à peu près la réaction que l’on attend de lui, sans en faire plus. Il me fait penser aux psychopathes, au sens propre du terme, c’est-à-dire, un homme incapable de sentiment humain. On ne peut le plaindre ou être ému par lui car lui-même ne semble pas plus attaché à la vie que ça. Enfin, non, j’hyperbole en disant ça, parce qu’à la fin, on voit qu’il y tient quand même, d’ailleurs, la fin est la seule partie qui m’a plu, la seule où on se rend compte que le personnage est capable de faire preuve de sentiments, la seule où je n’ai pas vu un psychopathe entre les lignes.


En conclusion, j’ai mis beaucoup de temps à lire ce livre pour ne pas forcément apprécier la balade en Algérie française, lieu de l’action. Je suis également plus déçue que pour un livre que je n’aurais jamais lu et que je n’ai pas aimé, car j’en avais un bon souvenir. Dommage…

 

 

 

Ma note : 5/10

 

image

Bonne lecture !

Repost 0
Published by JuNa - dans Classique
commenter cet article
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 10:25

Un rendez-vous à l'initiative de Mallou et proposé par Galleane

 

 http://img.over-blog.com/300x300/3/95/35/13/toggle_log.png

 

Qu'est ce que j'ai lu la semaine passée ? Qu'est ce que je lis en ce moment ?
 Que lirais-je la semaine qui vient ?

 
Lu:

L'étranger d'Albert Camus

La nuit des enfants rois de Bernard Lenteric

En cours:

Le dernier jour d'un condamné de Victor Hugo


A venir (liens BBM):

Les enquêtes d'Enola Holmes T.1 de Nancy Springer

Chroniques du Monde Emergé T.1 de Licia Troisi

Jumper de Steven Gould

Le Pacte de Minuit de David Whitley

Tunnels de Roderick Gordon et Brian Williams

 

Bonne semaine!

Repost 0
21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 09:45

Un rendez-vous à l'initiative de Mallou et proposé par Galleane

 

 http://img.over-blog.com/300x300/3/95/35/13/toggle_log.png

 

Qu'est ce que j'ai lu la semaine passée ? Qu'est ce que je lis en ce moment ?
 Que lirais-je la semaine qui vient ?
Lu:

Les Annales du Disque Monde T.1 de Terry Pratchett


En cours:

L'étranger d'Albert Camus


A venir:

Le dernier jour d'un condamné de Victor Hugo
La nuit des enfants rois de Bernard Lenteric
Les enquêtes d'Enola Holmes T.1 de Nancy Springer

 

Bonne semaine!



Repost 0

Bienvenue!

Je vous souhaite à tous la bienvenue sur mon modeste blog!


Ici, vous trouverez, toute ma vie littéraire, mes critiques de livres, mes défis, mes swaps... Et en prime, de temps en temps, des réflexions sur la vie ou sur les actualités qui me viennent de temps en temps (rarement, je vous rassure). Dans tous les cas, vous êtes cordialement invités à laisser votre avis, venir débattre... 
Une Boîte à Commentaires est également laissée à votre intention afin que vous puissiez vous exprimer plus librement, si vous avez un avis général à donner, une suggestion..., vous êtes libres (n'allez pas trop loin non plus, mais même les critiques négatives seront acceptées, je sais que je ne suis pas parfaite).
Voilà, je crois que tout est dit, vous découvrirez le reste en vous baladant sur le blog. 
Et vos deux nouveaux RDV du lundi : C'est lundi ! Que lisez-vous ? ainsi que Les grands esprits se rencontrent... Le lundi !

Bonne lecture!

Je lis...

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv28377682.jpg

Jeunesse

Pages lues : 327/416



Le Placard À Articles

J'y participe...

51640314

Lu: 1/7

Ma page Facebook

http://4.bp.blogspot.com/_6deS-9k2SLU/S-k3TWbj63I/AAAAAAAAAFQ/hz0nn-44ON0/S240/commblog.jpg